Rencontres avec des professionnel·le·s du numérique


Publié le 1 octobre 2020

Créer des vocations dans le numérique

À l’occasion de Nantes Digital Week, l’association 100 000 entrepreneurs organise des rencontres entre professionnel·le·s du numérique et lycéen·ne·s, comme le jeudi 24 septembre 2020 au Lycée Saint-Joseph du Loquidy où des salariés de Talentsoft sont venus présenter leurs métiers aux élèves de secondes. De quoi faire découvrir les métiers du numérique et peut-être susciter des vocations.

C’est Malika Baron, cheffe de projet chez Talentsoft, qui se prête au jeu des questions avec les élèves. Elle est ainsi revenue sur son parcours scolaire et professionnel et a pu aborder le large éventail de métiers présent dans son entreprise du numérique. Les élèves présent·e·s dans la salle se sont montré·e·s particulièrement intéressé·e·s par son quotidien, ses horaires de travail, sa possibilité de faire du télétravail et sa rémunération.

Malheureusement, à l’issue des échanges les métiers du numérique sont encore flous dans l’esprit des jeunes et beaucoup pensent qu’ils se résument aux métiers de la programmation. Seuls 2 jeunes garçons ont montré leur intérêt pour le numérique, le premier souhaite devenir développeur et le second espère travailler dans le domaine de la réalité virtuelle.

Preuve en est qu’il va falloir multiplier ce type d’échanges entre professionnel·le·s et étudiant·e·s pour promouvoir tous les métiers du numérique auprès de la future génération.

Article écrit par Grégory Cormier, étudiant à l'ECV Digital Nantes

Dans le même thème

Le Printemps de l’Innovation est un programme d’événements, lancé en 2018 à l’initiative de la Région des Pays de la...

Le cyber-harcèlement, comment y faire face ? Avec l’avènement des réseaux sociaux, les jeunes sont en permanence connecté·e·s avec leurs...

Un appel à projet à destination des start-ups de l'édition, des médias et des industries créatives est lancé jusqu'au 15...

INTERVIEW Un grand MERCI à notre partenaire Bouygues Telecom ! Découvrez, par cette interview, les raisons pour lesquelles ils nous font...