L’IA va-t-elle remplacer nos médecins ?


Publié le 25 septembre 2020

Un "serious game" pour comprendre la complexité de création d'une IA

L'Intelligence Artificielle alimente de nombreux fantasmes tantôt utopiques tantôt dystopiques. Dans le domaine de la santé par exemple, on imagine déjà des professionnels "connectés" et assistés d'une IA pour les aider à poser leurs diagnostics. Un scénario où l'IA est au service du·de la professionnel·le pour améliorer la prise en charge du patient. Mais aura-t-on encore besoin des médecins, si une intelligence artificielle est capable de faire le même travail, plus rapidement, avec un meilleur taux de réussite et pour moins cher ? Que se passera-t-il si la médecine est totalement déshumanisée ? Et surtout est-ce réellement possible et souhaitable d'imaginer un monde où l'on se fait soigner par des algorithmes ?

Pour tenter de répondre à ces questions et casser les idées reçues autour de l'IA, Althenas, Playmytech, We Data et Femmes Digital Ouest ont imaginé un "serious game" où vous incarnerez un porteur de projet qui souhaite développer une application mobile pour détecter les crises cardiaques chez les femmes.

Au travers de cet atelier ludique, les participant·e·s ont pu appréhender tous les enjeux et les difficultés qu'il peut y avoir derrière la création de ce genre d'application : difficultés d'accès à la donnée, complexité à modéliser un algorithme, problèmes d'anonymisation et de sécurisation des données personnelles, gestion des problèmes éthiques et des contraintes réglementaires…

Malgré tous les progrès faits ces dernières années pour entrainer et développer l'intelligence artificielle, les projets dans le domaine de la santé vont mettre encore quelques années pour être opérationnels. Outre la technique, les questions éthiques et réglementaires sont importantes dans ce type de projets. Les machines ne vont donc pas remplacer nos médecins traditionnels tout de suite.

Dans le même thème

Merci à nos partenaires premium de cette 8e édition de #NantesDigitalW