Soirée de lancement 2018 ││ SCOPITONE X NDW ││ 3 juillet 2018

Son et Lumière !

Avec « CONTROL NO CONTROL », l’artiste québécois Daniel Iregui vous invite à interagir avec un cube de LED monumental. Hypnotique et ludique, une installation parfaite pour lancer  la 5e édition de Nantes Digital Week, en co-production avec Nantes Métropole et Scopitone/Stereolux.

Rendez-vous le 13 septembre à partir de 21h, sur l’esplanade des Traceurs-de-coques, pour lancer les festivités numériques

L’installation de l’artiste québécois Daniel Iregui marie joyeusement lumières éclatantes, son et interactivité. Avec tout ou partie de son corps, l’utilisateur de CONTROL NO CONTROL est invité à interagir avec l’œuvre, et à en modifier le paysage sonore et lumineux.

La volonté de l’artiste est de perturber l’état d’équilibre de l’espace public en invitant l’utilisateur à s’y mouvoir et à s’y comporter différemment, ainsi qu’à interagir avec ceux et celles qui l’entourent. L’installation permet de la sorte d’expérimenter, de manière ludique, la façon dont nos actions modifient notre environnement, et comment « l’autre » répond à ces modifications. Le résultat est un constant dialogue entre le son et l’image, entre la lumière et le mouvement, entre soi et les autres.

Né à Bogota (Colombie), Daniel Iregui vit et travaille à Montréal, où il dirige depuis dix ans Iregular, un studio d’art et de design spécialisé dans l’interaction, dont il est le fondateur. Fasciné par les combinaisons infinies que peut produire, soit le hasard, soit un système ouvert au public (et que celui-ci peut transformer à loisir), il crée des expériences interactives (projections, mapping, jeux) et des œuvres lumineuses dans lesquelles le design prend une part aussi importante que la technologie. Son travail a été présenté à Montréal au festival du Nouveau Cinéma, au festival Montréal en Lumière et à MUTEK, mais aussi un peu partout dans le monde, dans des festivals consacrés à la lumière ou aux arts numériques (Lumières à Londres, Jerusalem Light Festival, LEV à Gijon, Mapping à Genève…).

Créé par Iregular
Software : X-Agora
Vidéo : Adam Thompson

L’oeuvre sera visible du 13 au 15 septembre 2018, à partir de 21h sur l’Esplanade des Traceurs-de-Coques
Accès libre et gratuit
Coproduction : Nantes Digital Week, Nantes Métropole,  Stereolux / Scopitone